Le parasitisme

Le parasitisme des bovins est un sujet complexe qui concerne tous les élevages.

Parmi les parasites, il y a les parasites internes (qui se développent à l’intérieur des bovins, dans le sang, les intestins, les poumons ou le foie) ou les parasites externes (qui se multiplient sur la peau).
Pour essayer de bien gérer le parasitisme interne de son élevage, il convient de bien connaître les parasites concernés et leur cycle de vie, ainsi que les différents facteurs (comme le climat, l’âge, le type de pâturage, le chargement…) qui seront favorables ou défavorables à leur multiplication.

C'est à ces conditions qu’il sera possible d’avoir une gestion raisonnée du parasitisme, et que les traitements pourront être faits à bon escient.

C’est pourquoi le GDS propose des formations sur ce thème, avec les vétérinaires du Cantal, afin de cibler les antiparasitaires en fonction des parasites présents et de leur impact sur la santé des bovins.

Cette démarche permet d’augmenter l’efficacité des traitements et le bien-être de ses bovins, mais aussi de réaliser des économies et de gagner en production.

De plus, un meilleur usage des antiparasitaires permettra de préserver leur efficacité à long terme, en évitant la sélection de parasites résistants, et visera si possible, à préserver la faune non cible, comme les bousiers par exemple, qui entretiennent les pâtures, et aident à leur fertilisation.

Donc les enjeux d’une bonne gestion du parasitisme sont multiples, autant à court terme qu’à long terme.

N’hésitez pas à contacter le GDS pour participer à une de ces formations.
En attendant, voici des plaquettes d’information sur les principaux parasites rencontrés au pâturage que vous aurez à gérer...