• Accueil
  • Prophylaxie
  • Certifications sanitaires

Certifications sanitaires

Les certifications sanitaires, un vrai plus pour nos élevages !

 

Tout animal peut être porteur de maladies et les transmettre au reste du troupeau.

Les certifications permettent donc de sécuriser les transactions et de prévenir d’ultérieures catastrophes sanitaires aux conséquences importantes.

 

L’introduction d’animaux sans garantie sanitaire (IBR, paratuberculose, BVD) peut représenter un danger lors d’achat d’animaux de renouvellement ou lors d’une création de cheptel.

La certification sous entend la maîtrise de l’état sanitaire de l’élevage vis à vis des maladies concernées. L’exigence d’animaux et/ou de cheptels certifiés est donc grandissante de la part des acheteurs, des stations de testage, des organisateurs de concours et autres rassemblements et de certains pays importateurs

L’acquisition d’une certification peut permettre d’ouvrir des marchés qui jusque là n’étaient pas accessibles.

 

  Statut Indemne d'IBR

Principaux critères d’attribution :

  • Allaitants : résultats négatifs sur les deux dernières prophylaxies espacées de 3 à 15 mois
  • Laitiers : résultats négatifs sur les quatre derniers Laits de Grand Mélange espacés de 4 à 8 mois
  • Maîtrise des introductions

 

  Garantie de cheptel Paratuberculose

Conditions d’attribution :

  • Deux contrôles négatifs sur les animaux de plus de 24 mois espacés de 9 à 30 mois
  • Maîtrise des introductions

 

  Attestation de bovin non IPI (BVD)

Conditions d’attribution :

  • Virologie (recherche du virus) négative en mélange ou en individuel
  • Analyse par PCR pour tous les bovins ou par antigénémie pour les bovins de plus de 6 mois. 
  • Sérologie positive en individuel (recherche d'anticorps développés suite à un passage du virus)

 

 

L’attribution d’une certification est basée sur un cahier des charges ou un référentiel technique nationalLes procédures d’acquisition et de gestion de ces garanties sont donc transparentes et identiques pour tous les éleveurs français. 

Par exemple, le statut IBR d’un cheptel est clairement mentionné sur les ASDA des animaux. En ce qui concerne la paratuberculose, des attestations de garanties de cheptel peuvent être obtenues dans les GDS. Il en est de même pour la BVD (attestation «non IPI» attribuée à l’animal).