• Accueil
  • Nos actions sanitaires
  • BVD
  • Aide BVD plan d'assainissement

BVD plan d'assainissement

Dans le cas d'une circulation virale, un plan d'assainissement est nécessaire

 

  Description de l’action

Le plan d’assainissement fait l’objet d’une convention tripartite entre éleveur/GDS/vétérinaire traitant. Il peut éventuellement être déclenché en prolongement d’une action de dépistage.
La mise en évidence d’une circulation virale (dépistage d’un IPI ou d’un animal porteur transitoire) est le critère d’entrée en plan ; ce dernier est conduit jusqu’à élimination du risque IPI.
Il consiste :

  • à rechercher et à éliminer les éventuels « IPI » (élimination vers l’élevage interdit) selon le protocole vétérinaire traitant/GDS
  • à assainir le cheptel lors de cas cliniques avérés
  • à contrôler les bovins selon le protocole vétérinaire traitant/GDS
  • éliminer les IPI

 

  Aides financières

  • aide technique du vétérinaire du GDS pour le suivi du plan : 100 %
  • aide aux frais vétérinaires de suivi : 40 € maximum
  • aide technique et financière au dépistage systématique (analyses et prélèvements) : 50 % plafonnés à 550 € d’aide
  • aide à l’élimination des IPI : 350 € maxi par IPI ou la différence entre la valeur bouchère et le montant de l’indemnisation.

Les aides sont accordées à l’éleveur en fin de plan, sur présentation des justificatifs (factures du laboratoire et vétérinaire, certificat d’équarrissage, ticket de pesée…).

 

  Sur le plan pratique

Prendre contact avec le service sanitaire du GDS.