FCO Sérotype 4 - Changement de stratégie...

« La fièvre catarrhale ovine de sérotype 8 (BTV8) sévit en France continentale depuis septembre 2015.

L’extension progressive et inéluctable du virus depuis lors, a abouti à mettre l’ensemble du territoire en zone réglementée conformément à la législation de l’Union européenne.

En novembre dernier, le virus de sérotype 4 (BTV4) a été détecté sur un veau originaire de Haute-Savoie (74).
Une stratégie d’éradication du BTV4 a alors été décidée par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation (MAA) en concertation avec le CNOPSAV. En effet, le faible nombre de foyers détectés initialement, tous concentrés dans la partie nord du département de la Haute-Savoie, et l'identification d'une source probable d'introduction du virus dans ce même département (découverte de bovins infectés en provenance de Corse), laissait espérer une détection précoce de l'infection et par conséquent de bonnes chances de l’éliminer.

Or, aujourd’hui, au vu d’une situation sanitaire évolutive et de l'avis de l'Anses, il apparaît que l’objectif initial d’éradication devient irréaliste. En outre, il serait très coûteux par rapport aux bénéfices escomptés.

Par conséquent, l’épidémiologie et l’analyse coûts-bénéfices conduisent à renoncer à la stratégie initiale d’éradication au profit de l’extension de la zone réglementée BTV4 à l’ensemble du territoire continental avec priorisation de la vaccination à certaines catégories d'animaux (ovins, échanges, exports...). Cette évolution a été approuvée par le CNOPSAV lors de sa réunion du 21 décembre. » (source : DGAl).

Lire la suite.

Voir l'arrêté du 28/12/17.

Voir les instructions techniques liées à la FCO sérotype 4.